01 43 06 72 24 bureau.aea@gmail.com

Micro-projets 2019

Sélection de micro-projets financés en 2019

Ghana-Nigeria
Divers diocèses

Le Collège pontifical urbanien forme des séminaristes venant surtout d’Afrique et d’Asie. Abbé Albin BUKURU, vice-recteur du Pontificio Collegio Urbano, a demandé une aide pour trois séminaristes africains en vue de l’apprentissage de la langue française pendant l’été. Ces jeunes séminaristes viennent en France en juillet/août pour y suivre les cours d’été de l’Institut Catholique. Il est important que des prêtres africains maîtrisent le français et l’anglais pour avoir une perception complète de l’Afrique et pouvoir dépasser les frontières héritées de la colonisation.

$

Montant : 3 x 1 000 €

Guinée Bissau
Diocèse de BISSAU

P. Bernardo DA CUNHA, curé de la paroisse du Christ Rédempteur, a demandé un soutien pour la promotion de la pastorale des jeunes. Il souhaite former une chorale de jeunes et les inviter à la pratique de la musique. Il finance les répétitions de la chorale, rémunère des formateurs et des professeurs.

$

Montant : 1 900 €

Madagascar
Diocèse de MIARINARIVO

Abbé Jean-Émile RAVONJISOA, communauté de l’Évêché, a demandé un soutien pour l’achat de panneaux solaires afin de diminuer les frais de l’électricité de l’Évêché. Il y a un souci écologique dans ce pays, l’un des pays les plus pauvres d’Afrique, ce qui explique la forte implication financière locale dans ce projet.

$

Montant : 2 000 €

Mali
Diocèse de KAYES

Abbé Constant KAMATÉ, vicaire de la paroisse de Guéné-Goré, a demandé un soutien pour organiser la “clôture de l’année du synode sur les jeunes” (215 participants) et un “camp paroissial vocationnel” (2 jours pour 30 participants), pour les frais de nourriture, la confection de foulards, les locations d’un moyen de transport et du matériel de sonorisation,

$

Montant : 2 000 €

Maroc
Diocèse de RABAT

Les moniales de la Visitation ont quitté le monastère de Tazerte en 2013 et donc, après 80 ans de présence, la présence chrétienne s’est interrompue. Maintenant, les Sœurs de Saint-François d’Assise sont disponibles pour renouer la présence et vont venir s’installer au monastère. Mais avant, le monastère doit être rénové.
Mgr Cristóbal, archevêque de Rabat, a demandé un soutien pour la rénovation du monastère de Tazerte. Coût total de la rénovation : 259.867 €. Le diocèse contribuera à hauteur de 15 % (38.980 €).

$

Montant : 2 000 €

Ouganda
Diocèse de NEBBI

Sr Hellen UMO, de la Congrégation des Sœurs évangélisatrices de Marie, sur la paroisse d’Angal, a demandé un soutien pour organiser une formation (3 fois dans l’année) pour environ 100 jeunes des écoles secondaires catholiques, pour l’hébergement et les frais de nourriture, la rémunération des formateurs et le matériel pédagogique. Le but : “Promouvoir un soutien psycho-social et des connaissances humaines pour qu’ils acquièrent une attitude de vie positive les encourageant au travail, ce qui leur permettra d’améliorer leur niveau économique après les études”. Ces sessions ont été organisées par groupes de 40 ou de 20.

$

Montant : 2 000 €

Sénégal
Diocèse de KAOLACK

Abbé Louis Diène DIOUF, vicaire de la paroisse Sacré-Cœur de Jésus de Gandiaye, a demandé un soutien pour l’achat de livres de catéchèse pour les catéchistes de sa paroisse mais aussi pour les enfants des écoles et les jeunes des collèges et des lycées, sans oublier la catéchèse d’adultes dans les Communautés Ecclésiales de Base. La paroisse compte 15 aumôneries et “la catéchèse reste un axe central dans cet ensemble”. Il bénéficie dans cette tâche du soutien des Sœurs de Saint-Joseph de Cluny et de quelques catéchistes volontaires, qui ont besoin d’être formés.

$

Montant : 1 600 €

Sénégal
Diocèse de THIÈS

P. Claude Cesbron, curé près Angers (France), avec un réseau de donateurs de sa paroisse, a rassemblé des dons au fil des années qui ont permis d’aider à la construction et à l’aménagement d’une église pour un prêtre sénégalais, jadis venu à Angers pour faire des études, et reparti dans son diocèse pour être curé à Battal, dans une paroisse de son pays natal.

$

Ensemble des dons affectés : 10 980 €

Togo
Diocèse de DAPAONG

Abbé Firmin SOME, vicaire de la paroisse Sainte-Odile de Bogou, a demandé un soutien pour l’achat de deux motos pour le travail pastoral des trois prêtres qui œuvrent dans la paroisse Sainte-Odile. Cette paroisse est composée de 22 communautés extérieures situées dans la montagne. Mgr Dominique Guigbile, évêque de Dapaong, confirme que c’est “une grande paroisse avec beaucoup de villages enclavés d’accès difficile”.

$

Montant : 2 000 €

Soutenez un projet en Afrique

Téléchargez le coupon de soutien