01 43 06 72 24 bureau.aea@gmail.com

L’histoire d’AEA

Histoire de l’association
Aide aux Églises d’Afrique

Aide aux Églises d’Afrique est une association dont l’objet est « de promouvoir et développer toutes activités “d’assistance et de bienfaisance” en faveur des Églises d’Afrique » (article 1 des statuts de mars 2000).

Cette association a été fondée à Paris en 1888 sous le nom de « Société anti-esclavagiste de France » par le cardinal Charles Lavigerie pour trouver des fonds afin de faire connaître les conditions de l’esclavage en Afrique, de « hâter la suppression de la traite et l’abolition de l’esclavage, de s’intéresser, le plus activement possible, au sort des esclaves libérés.»

Un retour dans l’Histoire

1888 : Le cardinal Charles Lavigerie fonde la Société anti-esclavagiste de France.

Les objectifs :

  • Récolter des fonds afin de faire connaître les conditions de l’esclavage en Afrique.
  • « Hâter la suppression de la traite et l’abolition de l’esclavage, et s’intéresser, le plus activement possible, au sort des esclaves libérés » (statuts de 1888).
  • Trouver des fonds pour racheter les esclaves à leur maître, afin d’en faire des hommes libres et soutenir les missionnaires, en particulier leurs œuvres sociales.

La même année, dans l’Encyclique In pluriminis, Léon XIII condamne fermement l’esclavage. Le 20 novembre 1890, il écrit aux évêques du monde entier dans Catholicae Ecclesiae les encourageant à faire de la célébration de l’Épiphanie la Journée mondiale de l’Afrique et a demandé qu’à cette date, une quête pontificale partielle soit organisée en France.

Actuellement, cette quête est reversée dans les 224 diocèses de 28 pays d’Afrique. Elle a pour but de “promouvoir et de développer toutes les activités d’assistance et de bienfaisance en faveur de l’Église catholique en Afrique”.

1967

La Société anti-esclavagiste de France devient Aide aux Missions d’Afrique pour actualiser l’effort des catholiques de France en officialisant ce qui était devenu son premier rôle : soutenir la mission en Afrique.

La Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples le confirme en rappelant que la “quête pontificale pour l’Afrique demeurait toujours nécessaire”.

1992

Son nom devient  Aide aux Églises d’Afrique (AEA).

Aujourd’hui,  Aide aux Églises d’Afrique poursuit cet effort de sensibilisation des chrétiens de France aux besoins des Églises d’Afrique. L’Association reçoit des dons provenant de particuliers ou d’institutions religieuses.

Les sommes récoltées permettent de répondre directement à des micro-projets adressés par des communautés chrétiennes d’Afrique, pour le catéchisme, la formation des catéchistes, la pastorale paroissiale, etc. Tout en se souvenant que les Églises catholiques d’Afrique ont à cœur d’avancer vers leur autonomie !

Téléchargez ici nos flyers

Flyer historique AEA

Format PDF

Flyer avec carte

Format PDF